La tête Plaine

La tête Plaine

Fini l’été dans le quartier ! Et la rentrée est déjà bien consommée !

Mais dans la continuité de l’année écoulée sont apparues de nouvelles appropriations déviantes (spéciale dédicace au rapport de la Soleam) à l’intérieur du square Yves Montand au beau milieu de La Plaine. Le temps de quelques mois les habitants et habitués ont en fait continué à habiter leur quartier, rien de plus, rien de moins. Et les relations entre les personnes deviennent peu à peu des pratiques collectives qui laissent des traces dans les mémoires et les corps, s’instituant dans l’imaginaire commun.

Ainsi, s’attabler est bel et bien devenu un art de vivre dans ce drôle de lieu. Que cela soit pour tchatcher, manger, boire un coup ou jouer un morceau, les tables de la Plaine (n’oublions pas les 3 petites sœurs, bien ancrées elles aussi) attirent du beau monde et attisent un feu qui ne semble pas vouloir s’éteindre. Il est vrai qu’au milieu des espaces minéralisés et marchands, prendre le temps de se rencontrer devient chose compliquée, même à Marseille…

Et vu qu’il n’y a pas que des tables, mais aussi tout un espace laissé à l’abandon jusqu’alors, les gens se permettent même de se l’approprier ! Certain-Es y mettent des bacs de plantes. D’autres les confondent avec des poubelles ! Puis il y a celles et ceux qui sortent un ballon et se font quelques passes. Mais surtout, la pétanque a trouvé un lieu d’accueil pour les joueurs et joueuses du dimanche qui ne se privent pas de tenter des carreaux sur place les autres jours de la semaine ! C’est fou comme un terrain pourri en béton et petits graviers peut se retrouver soudain le témoin privilégié d’une foule d’usages déviants.

Ces initiatives spontanées et multiples sont considérés par certains comme une privatisation de l’espace source de bruits et de saletés ? Alors nous sommes d’accord pour dire que la Mairie a volontairement laissé la place se dégrader et ne remplit pas sa mission d’entretien. Qu’a cela ne tienne, désormais les habitants et habitués se retrouvent pour discuter de solutions alternatives. Mais dans tout les cas, il faut se souvenir que l’on ne fabrique pas du commun en chuchotant et en restant cloitré chez soi…

Alors le truc, c’est qu’après tout ça on s’demande « y’a quoi » ?

Comme d’habitude on a envie de dire. Les habitants et habitués de La Plaine vont aller et venir pour continuer à habiter le quartier. Bon d’accord ces prochaines semaines il va y avoir des projections en plein air, des tournois de foot, de la végétalisation et un gros ménage collectif. Voir peut-être même plus. Mais finalement tout ça c’est juste quelque chose qui était déjà là, en creux, et qui attendait un rien pour émerger de nouveau.

Y’a quoi sur La Plaine ? Comme d’hab’, que du neuf !

p.s : Ça y’est, ils l’ont choisit ! Ils ont « élu » une équipe en charge du réaménagement de la Plaine ! Bon d’accord la Ville et la Soleam n’ont pas encore communiqué dessus. Mais à Marseille et à la Plaine on à l’habitude que les habitants soient les derniers à être mis au parfum, la Soleam nous avaient déjà fait le coup pour le pré-projet… Mais c’est pas grave on leur en veux pas et comme d’hab on va se débrouiller avec ce qu’on a !

re p.s : pour avoir des informations sur le projet de réaménagement de la Plaine :

•        http://assembleedelaplaine.free.fr/

•        Assemblée tous les 1ers lundi du mois ouverte à toutes et tous.

•        http://www.soleam.net/la-plaine

•        ou rendez vous tous les mardis soir devant le square Yves Montand sur la Plaine mardi à 18h.

Répondre

Your email address will not be published.